CONTE E

Posté le 20 novembre 2014 par angelrardrouge dans Non classé

Une nuit au musée

Il y a cinquante ans, au Luxembourg, vivaient un garçon prénommé Rufus et son chien Marcel. Ils vivent tous les deux chez ses grands-parents. Rufus adore Marcel plus que tout. Marcel est un berger allemand spécial: il est très câlin, il porte un noeud papillon rose et il a un don, il peut parler.

Un beau matin, on ne les trouva pas.

Où étaient-ils? Les grands-parents pensèrent que Rufus et Marcel s’étaient sauvés. En effet, les autres enfants se moquaient tout le temps de leur prénom, ils les inversaient, appelaient Marcel Rufus, et inversement… En plus, comme Marcel, le chien parlait…

Seulement Rufus et Marcel n’étaient pas partis. Ils étaient juste allés au musée du palais grand-ducal. Là-bas, tellement intéressés par ce qu’il y avait, ils n’avaient pas vu l’heure passer et ont oublié l’heure de la fermeture…

Les 2 amis étaient en train de regarder une œuvre de Matisse quand tout à coup les portes claquèrent et les lumières s’éteignirent. Ils tremblèrent de peur car ils étaient seuls, enfermés dans le musée. Le lieu n’était pas silencieux car des craquements de toutes sortes les faisaient sursauter. Ils avaient le sentiments de ne pas être seuls.

Ils virent deux petits yeux rouges devant eux. Ils tremblèrent encore plus. Puis les lumières s’allumèrent et ils virent une MOMIE!!!!!!

Elle était vraiment hideuse et terrifiante. Rufus et Marcel crièrent, coururent jusqu’à la porte de sortie du musée, mais celle ci était verrouillée. Ils pouvaient crier, hurler ou pleurer, personne ne les entendait  sauf la momie qui arriva en courant devant eux. Rufus et Marcel se cachèrent alors derrière un sarcophage. Mais celui-ci n’était pas vide, une autre momie surgit devant les deux amis. Soudain, Rufus vit une épée au loin.

Seulement, cette épée qui était très précieuse et rare, était protégée par une vitrine. Marcel, très intelligent, proposa à Rufus de prendre la pioche de la borne d’incendie pour briser la vitre… Une fois brisée, l’alarme se déclencha, et, prises de panique, les momie se cachèrent.

Le gardien arriva avec les forces de l’ordre, Rufus et Marcel leur racontèrent leurs mésaventures. Les deux amis montrèrent où étaient les momies… A cet endroit, ils retrouvèrent des costumes de momies à terre. Un bruit de casse interpela les policiers qui attrapèrent deux individus, les deux momies qui étaient en fait des voleurs… Sans la présence de Rufus et Marcel dans le musée ce soir là, les voleurs auraient pu le piller…

Au petit matin, de retour chez eux, ils expliquèrent aux grands-parents leur aventure. Ces derniers les disputèrent pour leur bêtise mais furent heureux de les retrouver en bonne santé.

Deux jours après, ils reçurent une lettre du maire qui leur demandait de venir le 30 janvier à la mairie avec toute leur famille pour recevoir une médaille.

Le jour dit, Rufus, son chien et ses grands parents allèrent à la mairie. Le garçon et l’animal montèrent sur le podium pour recevoir la médaille pour avoir arrêté les voleurs et ainsi éviter un cambriolage.

On proposa au chien de devenir chien-policier et depuis ce jour, il y a de moins en moins de cambriolages et la ville est tranquille.

Répondre

D'autres nouvelles

  • SUPRESSION BLOG

    Je souhaite supprimer mon blog.  

  • CONTE E

    Une nuit au musée Il y a cinquante ans, au Luxembourg, ...

  • Conte D

    De drôles de rencontres Il était une fois un petit extraterrestre ...

  • Conte C

    Le mystère de l’étang Il était une fois, un garde forestier ...

  • Conte B

    La mouche humaine L’été dernier, à Bronivent, vivait une adorable petite ...

  • Conte A

    Amour secret de deux robots Il était une fois un petit ...

Modulateur |
Les mots ont-ils encore un ... |
Anna Siniscola |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Angelrardbleu
| Les lèvres écarlates
| Writem